Demande au Ministère / Request of the Minister

English translation follows

Saint-Eustache, le 22 décembre, 2014

PAR COURRIEL

Monsieur Gaétan Barrette
ministre@msss.gouv.qc.ca

Objet : Corriger l’iniquité en matière de financement par l’implantation de nouvelles modalités budgétaires

Monsieur le ministre,

Nous représentons un nombre grandissant de citoyens dans les Basses-Laurentides qui sont craintifs de l’accès aux services de santé dans notre région. Nous voulons travailler avec vous afin d’établir davantage d’équité pour l’ensemble du Québec en matière de financement pour la santé.

Nos citoyens prennent conscience de l’état des services dans les Basses-Laurentides. Ils réalisent la fragilité de notre système, du fait que 60% de nos citoyens doivent quitter leur région pour des soins, surtout vers Montréal et Laval. Ils s’aperçoivent que notre population s’accroît plus vite que la moyenne québécoise et que la proportion de personnes agées dans notre région est plus élevée que la moyenne québécoise. Par contre, l’utilisation de budgets historiques n’a jamais pris en compte ces changements démographiques importants. En conséquence, nous sommes sous-financés depuis des décennies et nos services n’ont jamais été adéquatement développés.

Nos citoyens prennent connaissance des importants déficits de services avec lesquels nous vivons en ce qui a trait aux services aux personnes âgées, en santé mentale, en soins de première ligne et en oncologie, entre autres.   Finalement, ils se rendent compte du fait que notre financement se situe à 50% de la moyenne québécoise par personne et que ce niveau de financement est nettement inférieur aux sommes nécessaires pour combler les déficits qui nous accablent.

Confrontés par la réalité de la santé dans les Basses-Laurentides, nos citoyens expriment leurs craintes quant à leur santé et à la santé de leurs proches. Ils expriment leur peur de tomber malade et de ne pas recevoir des services adéquats ou que leurs proches se trouvent délaissés par un système en détresse. Ils expriment leur frustration face à un système de santé dysfonctionnel, leur colère contre des gouvernements successifs qui ont ignorés notre région et leur honte pour avoir laissé ces gouvernements ignorer notre santé à ce point.

Vous démontrez la volonté de réformer le système de santé au Québec. Des réformes sont essentielles afin de résoudre la crise en santé qui nous afflige et dont nous ressentons particulièrement les effets dans les Basses-Laurentides. Nous vous demandons de considérer la proposition suivante et de nous rencontrer avant le début du printemps 2015 afin de discuter de son instauration.

L’abolition de l’utilisation de budgets historiques en santé et l’instauration d’un système budgétaire qui est sensible aux changements démographiques de chaque région au Québec.

Cette mesure vous permettra, ainsi qu’à votre gouvernement, d’améliorer la qualité des soins, de développer les plateaux techniques manquants et d’investir dans les infrastructures des Basses-Laurentides, sans investir davantage d’argent dans le réseau de la santé au Québec.   Également, cette mesure permettra à votre gouvernement de s’assurer qu’une crise coûteuse, autant sur le plan humain que sur le plan financier, soit réglée dans les Basses-Laurentides. De plus, elle permet à votre gouvernement de répondre plus efficacement aux besoins actuels des différentes régions au Québec, ce qui, à long terme, représente un investissement dans la santé et la productivité des québécois.

Merci infiniment pour la considération de notre proposition. Nous avons confiance que vous avez la volonté nécessaire pour apporter les réformes en santé dont nous avons besoin. Contactez-nous afin de débuter notre collaboration.

Équité santé Basses-Laurentides

Duncan Hart Cameron         Elizabeth Saccà
Porte-parole                         Porte-parole

c.c. :

Monsieur Benoit Charette, député de Deux-Montagnes et responsable du caucus de la CAQ des Laurentides
Madame Sylvie d’Amours, députée de Mirabel
Monsieur Mario Laframboise, député de Blainville
Monsieur Claude Suprenant, député de Groulx
Monsieur Sylvain Pagé, député de Labelle et responsable du caucus du PQ des Laurentides
Monsieur Guy Ouellette, député de Chomeday, responsable de Saint-Jérôme
Madame Mylène Freeman, députée fédérale, Argenteuil-Papineau-Mirabel
Monsieur Alain Giguère, député fédéral, Marc-Aurèle-Fortin
Madame Laurin Liu, députée fédérale, Rivière-des-Mille-Îles
Monsieur Roch Martel, Directeur-général CSSS Lac-des-Deux-Montagnes
Madame Diane Filiatrault, Directrice-générale CSSS Thérèse-De Blainville
Journaux locaux des Basses-Laurentides

p.j

Équité santé Basses-Laurentides à l’émission Fraîchement pressé animée par Isabelle Ménard, Télévision des Basses-Laurentides (TVBL), 16 déc 2014, http://tvbl.ca/emissions/fraichement-presse/semaine-14-18-decembre/

Équité Santé Basses-Laurentides somme le gouvernement d’agir Par Simon Servant, L’Écho de la Rive-Nord 26 novembre 2014 http://www.lechodelarivenord.ca/actualites/actualites/187374/equite-sante-basses-laurentides-somme-le-gouvernement-dagir#.VHZwsSOEn9U

Dans les Basses-Laurentides: La Député Liu inquiète du sous-financement en santé La Concorde 12 nov 2014 http://leveil.newspaperdirect.com/epaper/viewer.aspx page 9

Chambre des communes, Parlement du Canada; House of Commons, Canadian Parliament: Laurin Liu, Députée, Rivière-des-Mille-Iles. Débat sur les compressions en matière de santé, Débat d’ajournement; Adjournment proceedings, 27 oct 2014 https://www.youtube.com/watch?v=jSDq4RG0PJM&list=UU7CAkd4k_QOZGkhGZ0mbDcw

Dans les Basses-Laurentides: Des citoyens débattent du sousfinancement de la santé Rédigé par David Bessenay, L’Éveil, 7 oct 2014 http://www.leveil.com/Actualites/2014-10-07/article-3895654/Dans-les-Basses-Laurentides%3A-Des-citoyens-debattent-du-sous%E2%80%91financement-de-la-sante/1

Time to Mobilise: Lower Laurentians Receive Unfair Low in Health Care Funding by Elizabeth J. Saccà, Community Connections, oct-nov 2014 http://www.communityconnectionsdm.ca/pages/newsletters/CC_Oct_2014.pdf page 12

Chambre des communes, Parlement du Canada; House of Commons, Canadian Parliament: Laurin Liu, Députée, Rivière-des-Mille-Iles : « Dans les Basses-Laurentides, 50% des résidents n’ont pas de médecin de famille. Ma question à ce sujet : Est-ce que les conservateurs réalisent qu’avec leurs coupes aveugles, il sera plus difficile pour les citoyens des Basses-Laurentides d’avoir accès aux soins de santé auxquels ils ont droit? » 26 sept 2014 https://www.youtube.com/watch?v=aDXjPNnirA4

‘Mobilisation’ Deux-Montagnes holds first meeting by Martin C. Barry, North Shore News, 20 Septembre 2014 http://www.ns-news.com/papers/1018/1018.html page 5

Mobilisation citoyenne Deux-Montagnes: Le sous-financement en santé au menu le 14 septembre Rédigé par Dany Cloutier, L’Éveil, 9 sept 2014 http://www.leveil.com/Actualites/2014-09-09/article-3863274/Mobilisation-citoyenne-Deux-Montagnes%3A-Le-sous-financement-en-sante-au-menu-le-14-septembre/1

———–

Saint-Eustache, December 22, 2014

VIA E-MAIL

Mr. Gaétan Barrette
ministre@msss.gouv.qc.ca

RE : Correcting the Inequity in Funding by Implementing New Budgeting Practices

Minister Barrette,

We represent a growing number of citizens from the Lower Laurentians who are worried about access to health services in our region. We want to work with you in order to establish greater equity in healthcare funding for all Quebeckers.

Our citizens are keenly aware of the state of services in the Lower Laurentians. They recognize the fragility of our system; in fact, 60% of our citizens must leave the region for care, going primarily to Montreal and Laval. They are also aware that our population is growing much faster than the Quebec average and that the proportion of seniors is also well above the provincial average. However, the use of historical budgeting practices has never taken into account these important changes in demographics. Consequently, we have been under-funded for decades and our services have never been adequately developed.

Our citizens are aware of the significant lack of services which we live with, including services for seniors, mental health, front-line care and oncology, to name a few. Finally, it is important to note that our region is funded at only 50% of the Québec average per person and that this funding level is far lower than what is needed to overcome the healthcare deficits in that overwhelm citizens in this region.

Faced with the reality of the healthcare situation in the Lower Laurentians, our citizens are expressing their concerns for their health and the health of their loved ones. They are expressing their fear of becoming ill and not receiving adequate services and their fear that a system in distress ignores the needs of their loved ones. They are expressing their frustration with a dysfunctional healthcare system, their anger against successive governments who have ignored our region, and their shame for having let these governments ignore our health to this point.

You have shown the willingness to reform our healthcare system in Quebec. Reforms are essential to resolving the healthcare crisis that afflicts us, a crisis that particularly affects health in the Lower Laurentians. We ask that you consider the following proposal and to meet with us before the beginning of Spring 2015 in order to discuss its implementation.

The abolition of historical budgeting practices in healthcare and the introduction of a budgeting approach which addresses demographic changes in each region of Québec.

This measure will allow you and your government to improve the quality of care, to develop the missing health facilities and to invest in the Lower Laurentians infrastructure without investing more money in the Québec health network. As well, this measure will allow your government to ensure that this onerous crisis, both human and a financial, will be resolved in the Lower Laurentians. Moreover, this proposal will help your government respond more efficiently to the current needs in the different regions of Québec; this is a long-term investment in the health and the productivity of Quebeckers.

Thank you for considering our proposal. We are confident that you have the willingness to implement these healthcare reforms that we require. Please contact us in order to begin our collaboration.

Equity for Health in the Lower Laurentians

Duncan Hart Cameron          Elizabeth Saccà
Spokesperson                       Spokesperson

c.c. :

Mr. Benoit Charette, MNA for Deux-Montagnes & Head of the Laurentian Caucus for the CAQ
Ms. Sylvie d’Amours, MNA for Mirabel
Mr. Mario Laframboise, MNA for Blainville
Mr. Claude Suprenant, MNA for Groulx
Mr. Sylvain Pagé, MNA for Labelle & Head of the Laurentian Caucus for the PQ
Mr. Guy Ouellette, MNA for Chomedey, Responsable for Saint-Jérôme
Ms. Mylène Freeman, MP for Argenteuil-Papineau-Mirabel
Mr. Alain Giguère, MP for Marc-Aurèle-Fortin
Ms. Laurin Liu, MP for Rivière-des-Mille-Îles
Mr. Roch Martel, Director General for CSSS Lac-des-Deux-Montagnes
Ms. Diane Filiatrault, Director General for CSSS Thérèse-De Blainville
Local Newspapers in the Lower Laurentians.

Attachment

Équité santé Basses-Laurentides à l’émission Fraîchement pressé animée par Isabelle Ménard, Télévision des Basses-Laurentides (TVBL), 16 déc 2014, http://tvbl.ca/emissions/fraichement-presse/semaine-14-18-decembre/

Équité Santé Basses-Laurentides somme le gouvernement d’agir Par Simon Servant, L’Écho de la Rive-Nord 26 novembre 2014 http://www.lechodelarivenord.ca/actualites/actualites/187374/equite-sante-basses-laurentides-somme-le-gouvernement-dagir#.VHZwsSOEn9U

Dans les Basses-Laurentides: La Député Liu inquiète du sous-financement en santé La Concorde 12 nov 2014 http://leveil.newspaperdirect.com/epaper/viewer.aspx page 9

Chambre des communes, Parlement du Canada; House of Commons, Canadian Parliament: Laurin Liu, Députée, Rivière-des-Mille-Iles. Débat sur les compressions en matière de santé, Débat d’ajournement; Adjournment proceedings, 27 oct 2014 https://www.youtube.com/watch?v=jSDq4RG0PJM&list=UU7CAkd4k_QOZGkhGZ0mbDcw

Dans les Basses-Laurentides: Des citoyens débattent du sous‑financement de la santé Rédigé par David Bessenay, L’Éveil, 7 oct 2014 http://www.leveil.com/Actualites/2014-10-07/article-3895654/Dans-les-Basses-Laurentides%3A-Des-citoyens-debattent-du-sous%E2%80%91financement-de-la-sante/1

Time to Mobilise: Lower Laurentians Receive Unfair Low in Health Care Funding by Elizabeth J. Saccà, Community Connections, Oct-Nov 2014 http://www.communityconnectionsdm.ca/pages/newsletters/CC_Oct_2014.pdf page 12

Chambre des communes, Parlement du Canada; House of Commons, Canadian Parliament: Laurin Liu, Députée, Rivière-des-Mille-Iles : « Dans les Basses-Laurentides, 50% des résidents n’ont pas de médecin de famille. Ma question à ce sujet : Est-ce que les conservateurs réalisent qu’avec leurs coupes aveugles, il sera plus difficile pour les citoyens des Basses-Laurentides d’avoir accès aux soins de santé auxquels ils ont droit? » 26 sept 2014 https://www.youtube.com/watch?v=aDXjPNnirA4

‘Mobilisation’ Deux-Montagnes holds first meeting by Martin C. Barry, North Shore News, 20 Sept 2014 http://www.ns-news.com/papers/1018/1018.html page 5

Mobilisation citoyenne Deux-Montagnes: Le sous-financement en santé au menu le 14 septembre Rédigé par Dany Cloutier, L’Éveil, 9 sept 2014 http://www.leveil.com/Actualites/2014-09-09/article-3863274/Mobilisation-citoyenne-Deux-Montagnes%3A-Le-sous-financement-en-sante-au-menu-le-14-septembre/1